• Plan de la Tour

    Plan de la tour est un petit village entouré de forêts de pins et de chênes, idéal pour la randonnée. Il offre la tranquillité et le charme d’un village à l’ombre des arbres, où la douceur de vivre est la règle.

     

    Johnny Depp et Vanessa Paradis sont devenus des résidents à temps partiel en 2001, lorsque Depp a acheté un domaine de 37 acres, comprenant tout un hameau de bâtiments en pierre construits en 1812.

Infos Pratiques

Office de Tourisme

7 Place Georges Clémenceau – Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 – 04 94 43 28 27

Mairie

Place Maréchal Foch – Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 15h30 à 17h30 – 04 94 55 07 55

Supermarchés

Alimentation Flody

1 Avenue du Général Leclerc – Ouvert du lundi au samedi de 6h30 à 13h et de 15h30 à 19h – le dimanche de 6h30 à 13h – 04 43 94 43 01 54

Vival

1 Place Maréchal Foch – Ouvert du lundi au samedi de 7h à 13h et de 15h30 à 19h30 – le dimanche de 7h à 13h30 – 04 94 43 71 33

Les pharmacies

Pharmacie du Plan de Tour : 3 Rue Jean Jaurès – Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h – Le samedi de 9h à 13h et de 15h à 19h – Fermé le dimanche – 04 94 43 71 06

Activités

Sites culturels et historiques

Menhir de Prat-Bourdin

Le menhir de Prat-Bourdin ou le pré de pierres enchantées a une hauteur de 1,95 m, il n’est pas à son emplacement d’origine car il a été déplacé à l’époque moderne pour servir de pierre de démarcation. C’est le témoin imperturbable de la période néolithique et la présence des hommes à cette époque.

Tour de Paulety

Vous ne pouvez pas quitter le village sans faire un détour par la tour Paulety, construite par Paulety, notaire à Grimaud, au début du XIVe siècle. Il voulait protéger ses valets et ses « ouvriers » en érigeant une haute tour. Quelques années plus tard, le nombre de paysans augmentant, le domaine fut divisé et une bastide médiévale fut construite dans la plaine sous le nom de « Plan de la Tour ».

Eglise paroissiale de Saint-Pierre-Saint-Martin

L’église paroissiale de Saint-Pierre-Saint-Martin a été construite à la fin du XVIIIe siècle. Sa taille et son style ne manquent pas de charme. À l’intérieur, on trouve un ensemble de meubles liturgiques homogènes de qualité, datant du XIXe siècle, ainsi que des vitraux. Le clocher et son campanile abritent une horloge dont le mécanisme magnifique est visible à l’entrée de l’église.

La Fontaine Saint Martin

La fontaine du quartier Saint-Martin nous rappelle que l’eau courante ne coulait pas dans toutes les maisons et que de nombreuses fontaines publiques étaient à la disposition des habitants.

Le pont à bascule

Le pont à bascule installé au carrefour de Quatre-Chemins était actif de 1911 à 1996. Témoin du passé agricole de notre ville, il pesait les charrettes et les camions chargés de raisins, bois, liège, excréments et autres marchandises.

Activités

Saint-Pons

Saint-Pons était un ancien sénateur romain converti au christianisme. Il apporta non seulement « la bonne nouvelle » mais également le soulagement des maux physiques, d’où son surnom : « le saint protecteur de la campagne ». Célébré le 11 mai ou le dimanche le plus proche, ce festival était à l’origine « jour férié ». A cette occasion, une messe est dite en provençal accompagnée de la bénédiction d’animaux (anciennement chevaux, ânes, bœufs…), de pain et de matériel agricole.

Saint-Pierre

C’est la fête traditionnelle du village. C’est une très ancienne fête locale, elle remonte à 1792 et a été célébrée le premier dimanche d’août. Saint-Pierre a laissé son empreinte dans l’église avec une statue très réaliste et l’autel en bois doré. Il reste des vestiges de la chapelle Saint-Pierre à l’entrée du village. Aujourd’hui, elle a lieu le dernier week-end de juillet et propose des animations pour les enfants.

Festival de L’Ane

La fête de l’âne et du monde rural est organisée par l’association « amis des ânes des Maures » lors de la fête de Saint-Pons.

Manger et Boire

Restaurants

La Tour du Plan

Cet ancien bâtiment datant du XIXe siècle était autrefois un relais pour les voyageurs. Il est devenu célèbre depuis que Georges Clemenceau y est resté. Une cuisine provençale est servie dans ce restaurant contemporain doté d’une terrasse ombragée. Il y a 2 ambiances, à l’intérieur, une pièce agréable au décor discret. A l’extérieur, une terrasse ombragée entourée de pierres anciennes – 5 rue Jean Jaurès – Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h – 04 94 43 70 05

Le Temps des Copains

Ce restaurant convivial propose une cuisine traditionnelle et raffinée à base de produits frais et locaux du marché. Il propose des menus différents chaque semaine ainsi que des soirées musicales. Du 01 février au 15 juin, mardi, mercredi et dimanche midi et jeudi, vendredi et samedi midi et soir. Ouvert tous les jours midi et soir du 06 juin au 14 septembre – Du 15 septembre au 15 novembre, Mardi, mercredi et dimanche midi et jeudi, vendredi et samedi midi et soir – 7 Place Clemenceau – 04 94 43 75 28

Le Bon Coin

Sophie vous accueille dans son établissement coloré et chaleureux. Les crêpes sont faites devant vous. Le menu propose un large choix de crêpes salées et sucrées, des hamburgers et un délicieux brunch servi le dimanche matin sur la terrasse ouverte donnant sur la place authentique du village – 66 Rue de l’Horloge – Ouvert tous les jours à partir du 01 mars jusqu’au 30 septembre de 10h à 14h30 et de 18h30 à 22h – 06 86 69 79 83

Marché

Un marché provençal traditionnel se tient tous les jeudis matin. Vous y trouverez des produits typiquement provençaux tels que la tapenade, le fromage, la charcuterie, ainsi que des fruits et légumes frais.

 

Pour plus de restaurants, s’il vous veuillez cliquer ici.

Histoire

Au XIVe siècle, le village est ravagé par les guerres et la peste, puis finalement abandonné. Le repeuplement a commencé en 1557 à l’initiative des abbayes de Thoronet, qui possédaient le village à l’époque.

Au XVIe siècle, plusieurs colonies agricoles sont apparues dans ces vastes plaines aux abondantes sources – qui continuent de couler même pendant la sécheresse estivale. Abritant à l’origine des membres de la même famille, ces bâtiments agricoles se sont par la suite transformés en petits hameaux.

Saint-Martin, qui constitue le centre du village actuel, est devenu le siège de la communauté. Pendant la Révolution, le village demanda la séparation de La Garde-Freinet et le Plan de la Tour devint indépendant le 26 mai 1792.

Une sélection de locations à Plan de la Tour

Villa Jule

Villa Jule

Plan de la Tour à partir de: 2 750 € 5 10
Plan de la Tour est à seulement 10 minutes en voiture de Sainte-Maxime et quelques minutes plus loin vous arriverez à Grimaud, Saint-Tropez ou Ramatuelle. ...

Voir la Propriété